L'amour casse des briques - Cabestan Mariage
16154
post-template-default,single,single-post,postid-16154,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-17.2,qode-theme-bridge,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-5.6,vc_responsive

L’amour casse des briques

L’amour casse des briques

Je m’appelle Justine. J’ai 31 ans.

Je suis avec Antoine depuis 9 ans, mais je crois qu’on va bientôt se séparer.

Un jour, il est parti avec ses amis pour le week-end, sans même m’en avoir parlé avant. En voyant ma tête, au moment de partir, il m’a dit “c’est bon, détend toi, je pars juste avec mes potes, c’est pas la fin du monde!” J’ai eu le sentiment de faire partie des meubles. Il venait de poser la première brique entre nous. A son retour, j’ai voulu lui dire que ça m’avait fait souffrir, mais ça l’a agacé et il a mis fin à la discussion : “J’ai bien le droit de voir ses amis, non ?!” On en a pas reparlé. Il venait de sceller la première brique.

Des petits évènements comme celui-là, on en a vécu des dizaines depuis. Aujourd’hui ça n’est plus seulement une brique, mais un mur qu’il y a entre nous. Ce mur n’est pas apparu en un jour. On l’a construit brique après brique, jour après jour. Au début, il était si petit qu’il suffisait de l’enjamber pour retrouver l’autre. Maintenant, je me dis “à quoi bon?” Je suis en couple, mais je ne me suis jamais sentie aussi isolée. Comme si on était seul à deux. On a pris le parti de se parler le moins possible, pour éviter de se disputer.

Mais avec un peu de recul, je regrette beaucoup d’en être arrivée là. Tous les couples ont leurs briques : les maladresses, les crises, les défauts de chacun…

Mais ce ne sont pas les briques qui tuent le couple.

Ce qui tue le couple, c’est de ne pas oser reparler de ce qui a fait mal. C’est d’avoir trop d’orgueil pour se remettre en cause une seconde. C’est de croire qu’en cachant le mal on le fait disparaître. Tout cela, c’est le mortier. Ce qui scelle les briques une à une, jusqu’à former un mur. Les briques c’est inévitable, mais le mortier! Il est là le poison de la vie de couple.

Parlez à votre conjoint! Montrez lui la brique qui vous a blessée. N’ayez pas peur d’avoir l’air ridicule ou de demander pardon. Il y a tellement de bonheur à la clé quand on arrive à mettre un peu d’humour et d’amour dans ces situations. N’attendez pas d’avoir un mur entre vous, ne laissez trainer aucune brique !

Et vous, quelles sont vos briques?